LES INSTRUMENTS DU MOYEN-AGE.

....................Sommaire....................... ...............Forum............................. ................Sondage............................... ....................Nous contacter.....................

 

LE CLAQUE BOIS : xylophone rudimentaire. Les lames de bois sont frappées par des maillets en bois.

LE CLAVICORDE : issu du tympanon, il nait en italie dans la seconde moitié du XIVème siècle. Instrument à clavier et à cordes frappées. Les cordes sont parallèles au clavier et perpendiculaires aux touches.

 

LE CORNET : ou cornet à bouquin (de bouche). Très en vogue à la renaissance; doté d'une embouchure à cuvette montée sur un corps en bois percé de trous.

LA CORNEMUSE : Instrument à anches comportant une réserve d'air (sac gonflé par l'instrumentiste) qui sous l'effet de la pression du bras permet d'alimenter le ou les chalumeaux mélodiques et de bourdon.

LE CROMORNE : corne recourbée en bois (fin XVème) pourvue d'une anche double contenue dans une capsule.

 

LA DULCIANE ou SOURDELINE : instrument à anche double doté d'une perce conique repliée en U --> précurseur du basson.

L'EPINETTE : instrument à clavier et à cordes pincées apparu au XIIème siècle. Il appartient à la même famille que virginal et le clavecin. Sa caisse de résonnance est trapézoïdale.

 

LE FLUTET : flûte à bec à trois trous jouée d'une main accompagnée par le tambourin.

LA HARPE : A cette époque, elle a un accord fixe --> jeu diatonique.

LA LIRA DA BRACCIO : proche de la vièle à archet, elle comporte 5 cordes mélodiques et deux cordes de bourdon (en vogue en italie au XVIème).

 

LE LUTH : instrument à cordes pincées, à caisse de résonnance en forme de demi-poire; dont le manche est en deux parties quise coupent à angle droit. Apparu dans l'antiquité au proche-orient, il semble avoir été introduit en Europe au moyen-age. Les sortes de luth sont nombreuses : théorbe; archiluth, mandore, cistre. Le luth peut se jouer avec un plectre. Cordes doubles appelées "choeurs" sauf la chanterelle. Il est difficile à accorder.

 

MANDORE : petit luth possédant 4 cordes. Son jeu est plus aisé que celui du luth. Ancêtre de la mandoline.

NACAIRES ou naquaires : instrument à percussion composé de deux bols en argile ou alliage de cuivre recouverts de peaux et percutés par deux baguettes (se joue aussi à la main).

LE PSALTERION : Vers le XIème siècle. De forme variée (triangulaire, carrée, trapézoïdale), on le trouve le plus souvent en forme de T. Tendu de cordes doubles voire triples ou quadruples, il se joue avec un plectre. C'est le précurseur du virginal, de l'épinette et du clavecin.

 

LE REBEC : Instrument à cordes frottées en forme de demi-poire, taillé en une seule pièce de bois, souvent monté de trois cordes. Utilisé par les ménestriers, il a été peu à peu remplacé par la viele. On toruve encore des rebecs dans les balkans et l'europe de l'est.

 

LE SAQUEBOUTE : milieu du XVème, il est issu de la trompette à coulisse médiévale, on en trouve 4 tailles : alto, ténor, basse, grande basse.

 

LE SERPENT : Basse de l'ensemble des cornets (fin XVIème)

 

LE TYMPANON : Dulcimer en anglais. Instrument à cordes, pourvu d'une caisse de résonnance en forme de trapéze. Les cordes de laiton montées en choeurs sont frappées par des lattes de bois dur dont l'extrémité en forme de cuillère étroite peut-être garnie de cuir.

 

LA VIELE A ARCHET : instrument à cordes frottées (5 en général) et à caisse de résonnance, à fond plat. Proche du rebec et très utilisée au moyen-âge, elle fût supplantée ensuite par les violes.

 

LA VIELLE A ROUE OU CHIFONIE : instrument à cordes et à touches, mis en mouvement au moyen d'une manivelle qui fait tourner une roue agissant sur le clavier. En plus de la mélodie jouée sur celui-ci, la roue fait entendre un bourdon.

 

LA VIOLE : instrument à cordes frottées issu de la viole médiévale. Les violes existaient sous différentes formes (viole à bras, viole de gambe, viole d'amour). La viole de gambe : encore en usage aujourd"hui --> basse de viole. 5 à 6 cordes et un manche.

LA BOMBARDE : issue de la chalemie (XIV). Instrument à anche double, doté d'une ou plusieurs clés suivant la taille (8 tailles à la Renaissance).

 

LE CARILLON : (son vrai nom est le tintinabulum) jeu de cloches accordées, jouées avec des marteaux. Il accompagne le plain-chant à l'Eglise.

...........................................

 

LA CHALEMIE : (de calanus = Masseau en latin) XIIème issue du hautbois double égyptien de l'aulos.

 

LA CHIFONIE : vielle à roue.

LE CISTRE : instrument à cordes pincées doubles, au manche assez allongé (XVIème et XVIIème siècle).